Friday, October 19, 2012

Rwanda admits to UN Security Council


Comme pour récompenser les sous traitants de leur génocide au Kongo, la communauté internationale par le biais de l'ONU se permet d'admettre le Rwanda comme membre non-permanent du conseil de sécurité de l'ONU. Ce qui met le Rwanda en position de retarder certaines accusations contre leurs exécutants de sale besogne en RDC. L'imposteur KANAMBE marque donc un point puisqu'il a réussi au bout de quatre sommets infructueux à Kampala d'acheter le temps nécessaire au Rwanda et même à suffisamment l'innocenter pour qu'il soit éligible à cette position de pouvoir qui ne pourra qu'aggraver la souffrance du peuple Kongolais qui meurt à petit feu.